L'Assemblée Chrétienne des premiers siècles

ASSEMBLEE CHRETIENNE

Les chrétiens des premiers siècles n’avaient pas de dénomination particulière. 

Cela dit, si nous nous réclamons appartenir à une obédience religieuse,  catholique, luthérien, protestante, adventiste, … On se retrouve dans une tradition dans laquelle on est né, et qui correspond à notre croyance.

Si on est adventiste on célébre le Seigneur le samedi et non le dimanche. Si on est catholique, on reconnaît  l’autorité du pape, si on est méthodiste, on honore John Wesley, si on est témoins de Jéhovah, on honore Charles Russel ...  Or la Bible déclare :

 

Quand l'un dit: Moi, je suis de Paul! et un autre: Moi, d'Apollos! n'êtes-vous pas des hommes? Qu'est-ce donc qu'Apollos, et qu'est-ce que Paul? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l'a donné à chacun.… 1 Corinthiens 3:4

Je veux dire que chacun de vous parle ainsi: Moi, je suis de Paul! et moi, d'Apollos! et moi, de Céphas! et moi, de Christ! Christ est-il divisé? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés?… 1 Corinthiens 1:12

Il considére que les différentes dénominations sont en concurrence. Fondées sur des traditions différentes il est vrai que chacune cherche à  convaincre le maximum de personnes qu’elle détient la vérité… En réalité, elles forment un  »  système   » puissant qui profite à  chacune d’elles.

 

La confession de foi du chrétien biblique c’est la Bible, ni plus ni moins.

Les dénominations sont une chose inventée par les hommes, Dieu ne voit que des gens sauvés qui appartiennent à  son Eglise.

Dans Actes 2:47 il est écrit :  »  Et le Seigneur ajoutait chaque jour à  l’Eglise ceux qui étaient sauvés.  « 

Les chrétiens n’étaient pas ajoutés par des hommes dans une dénomination, avec telle ou telle doctrine particulière, mais ils étaient ajoutés par le Seigneur à  l’Eglise.

Le système des dénominations est un système puissant qui s’est profondément enraciné au cours des siècles depuis l'église Catholique Romaine, voir déjà avant.

Celui qui vous a ajouté à  son Eglise prend soin de vous. Il vous permet de rencontrer d’autres frères et soeurs  »  non-dénominationnels   » avec qui vivre l’Eglise. Vous n’avez pas besoin d’une dénomination pour vivre votre vie chrétienne, en fait c’est la dénomination qui a besoin de vous pour exister.

Vous apprenez à  regarder et à  rencontrer les chrétiens qui vous entourent d’une manière nouvelle, simple et renouvelée. Vous prenez conscience que les  »  opinions doctrinales   » sont loin d’être ce qui fait ou caractérisent la vie d’une personne et qu’il est dommage de conditionner à  cela vos relations. Le fait de supprimer ces  »  intermédiaires   » créés par les hommes vous amène dans des relations plus directes et personnelles avec votre Seigneur et avec vos frères et soeurs et plus libre, non pas pour faire n'importe quoi ! Mais la liberté des enfants de Dieu à ne pas être soumis à un autorité ecclésiastique humaine, voir sectaire. La liberté de culte au sein de l'assemblée chrétienne est vitale ! Le Saint-Esprit dirige l'église. Regardons autour de nous, les divisions et sectes sont à l'origine des organisations humaines ! Pour une histoire de voile, de lavement de pieds ... le corps est divisé et à chaque dénomination, un institut biblique !!! Restons fermement attaché à la Parole de Dieu, les Saintes-Ecritures et comme les Juifs de Bérée, examinons toute chose à la lumière des Ecritures.

Lorsque vous ouvrez et lisez votre Bible vous plongez vos racines spirituelles dans une source pure, étrangère à  tout système dénominationnel. C’est dans cette vérité que vous êtes appelé à  vous enraciner, revêtant votre identité d’enfant de Dieu, de chrétien et disciple de Jésus et rejetant toute autre identité fabriquée par les hommes au cours des siècles.  

© 2020 Mission Evangélisation

Logo-CNEF-5x5.jpeg